Olympique Strasbourg : site officiel du club de foot de STRASBOURG - footeo

Fortunes diverses à Cronenbourg

9 avril 2012 - 22:37

Les 16e de finale de la Coupe régionale ont réservé des sorts différents aux deux clubs du quartier strasbourgeois.

Actualité : Coupe d'Alsace - Trophée Groupama

Fortunes diverses à Cronenbourg

 

Les 16e de finale de la Coupe régionale ont réservé des sorts différents aux deux clubs du quartier strasbourgeois. Si le FC Kronenbourg a réalisé l'exploit contre Schirrhein (3-1), ce n'est pas le cas de l'Olympique Strasbourg qui s'incline aux tirs aux buts devant Oberlauterbach (2-2 puis 3-4).

« Bienvenue, bienvenue, bienvenue en enfer ! ». Il est à peine 18h en ce lundi de Pâques et le vestiaire kronenbourgeois exulte. Pensionnaires de Promotion d'Excellence, les joueurs de Younes Zaari viennent d'éliminer Schirrhein, formation d'Excellence, au terme d'une rencontre maîtrisée de but en blanc (3-1). Dans l'enfer de Cronenbourg, si l'on en croit les partenaires de Dasdemir, les Schirrheinois n'ont pas été à la fête, encaissant un but dès la 9e minute, œuvre de Macalou sur corner. Granmasson égalisera bien (29e) mais un doublé de Lumbu  (33e et 90e + 1) mettra fin aux espoirs des Forestiers dans cette compétition.

Auteurs d'un parcours exceptionnel l'an passé (éliminés en demi-finale par le futur vainqueur, l'ASIM), les joueurs du FCK ont décidé de récidiver : « Avec la performance de l'année dernière, nous sommes désormais attendus. Je suis très fier que les garçons aient réussi à gérer cet aspect afin de réaliser un nouvel exploit », indiquait Younes Zaari sitôt la rencontre terminée. « Le premier but nous a mis en confiance très tôt. Après, on a déroulé », analysait pour sa part le défenseur Mamoudou Macalou. Cette année encore, il faudra se méfier du FCK, dont l'effectif n'a pratiquement pas bougé par rapport à la saison dernière.

Changement d'ambiance à 500 mètres de l'antre du FC Kronenbourg, au Stade Exes, jardin bosselé d'une Olympique Strasbourg (PE) qui a tutoyé l'exploit de très prêt. Menés 1-0 à la mi-temps par Oberlauterbach (DH), les joueurs de Tahir Bahadir avaient réussi à inverser la vapeur en seconde période. Avant de craquer dans l'ultime minute des arrêts de jeu, sur une tête de Marbach consécutive à un corner (94e). A la peine en championnat et pratiquement condamné à la relégation, le double finaliste en titre ne tremblait pas durant la séance des tirs aux buts et l'emportait au bout du suspense (4 tirs aux buts à 3).

« On s'attendait à un déplacement très difficile et on s'en tire bien. Sur la physionomie du match, ils méritaient de gagner. Ils nous ont dominé et ont réussi à gommer les deux divisions qui nous séparent », analysait Fabrice Muller, l'entraîneur-joueur des Oranges, à l'issue du match. Respectueux de l'adversaire, le coach oberlauterbachois ne boudaient tout de même pas son plaisir : « En championnat, on a souvent perdu dans les dernières minutes. Ça fait du bien d'inverser la tendance de temps en temps ». Seul point noir de l'après-midi pour Oberlauterbach, les blessures de Youssef Kabel et d'Olivier Muller, qui ne seront peut-être pas du déplacement à Biesheim samedi prochain. Le match de la dernière chance pour les Oranges.

 

Source : LAFA.fff.fr / Victor Bellaud

Commentaires

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Joueurs
  • 1 Supporter